Accueil Nucléaire CND : SGS lance une campagne massive de recrutements pour l’industrie nucléaire

CND : SGS lance une campagne massive de recrutements pour l’industrie nucléaire

La filiale SGS France recherche actuellement entre 60 et 80 techniciens d’essai et de contrôle non destructif (CND) sur des sites de production nucléaire : Agen, Bordeaux, Dunkerque, Le Havre, Lyon, Metz, Nancy, Orléans, Orsay, Poitiers et Strasbourg.
Lecture : 3 minutes

Afin de maintenir la sûreté nucléaire des installations, les experts SGS ont pour mission de vérifier l’état de préservation des soudures, de s’assurer qu’elles ne se soient pas dégradées avec le temps. Selon la nature de l’opération, ces interventions sur site s’échelonnent de 3 à 8 semaines.

« Sachant qu’un arrêt mobilise entre 30 et 80 personnes sur un site en fonction de la nature de l’intervention, et que la durée de notre contrat est prolongée (de 6 à 8 ans et demi), il est nécessaire d’étendre nos ressources internes, précise Patrick Teixeira, directeur SGS France Division Industries. C’est pour cela que nous lançons une vaste campagne de recrutement ».

Au sein de la Business Unit Industries & Environment, les candidats rejoindront une équipe pluridisciplinaire regroupant plusieurs spécialistes dans les méthodes CND / END. Ils auront pour mission d’assurer les prestations techniques de contrôles/essais non destructifs sur les chantiers et de s’occuper de la mise en œuvre et de la rédaction de rapports techniques chez les clients.

Deux types de profils principalement recherchés

SGS France recherche à la fois des profils expérimentés et débutants. Les premiers devront justifier d’une solide expérience dans le contrôle non destructif (maîtrise des normes liées aux END/CND). Ils doivent également disposer de la certification EN ISO9712 CIFM sur une technique volumique (UT2 ou RT2) et/ou une technique surfacique (PT2 ou MT2).  

Quant aux profils débutants, ils doivent montrer l’envie d’apprendre et d’évoluer dans un environnement technique d’expertise, curieux de découvrir le monde de l’énergie décarbonée. SGS assurera ainsi les formations et les certifications.

Pour candidater, rendez-vous sur : https://bit.ly/3LisvF9

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Essais & Simulations, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

6NAPSE TESTING s’équipe d’une machine pour ses essais de résistance mécanique sur produit

6NAPSE

Essais de traction, flexion et compression Après la célébration de son 5e anniversaire, 6NAPSE TESTING, le laboratoire d’essais du Groupe 6NAPSE a profité de l’investissement de surfaces supplémentaires pour accueillir un nouveau banc d’essais. Les essais de résistance mécanique sur produit (flexion, traction, compression) sont cruciaux pour garantir la sécurité, la performance et la durabilité […]

Le Cetim s’équipe d’une plateforme pour l’électrification des mobilités

À l’occasion de la Journée technique Électrification des mobilités du 27 juin dernier, le Cetim a présenté sa nouvelle plateforme d’accompagnement à l’électrification de moyens de transport – allant du vélo électrique à l’automobile en passant par les engins de BTP – et sa nouvelle chambre CEM utilisée pour évaluer la compatibilité électromagnétique des équipements […]

Partenariat stratégique entre le Critt M2A et Tiamat pour la réalisation des essais sur les batteries

Sur le Battery Show, Jérôme Bodelle, CEO du Critt M2A, et Hervé Beuffe, CEO de Tiamat, leader mondial de batterie sodium-ion sans lithium ni cobalt, ont signé le mardi 18 juin un contrat de partenariat. Le centre de R&D et d’essais de référence sur l’électromobilité réalisera les essais sur les batteries Sodium-ion qui seront produites […]