Accueil Aéronautique-spatial Airbus ouvre un nouveau centre de développement ZEROe à Stade pour les technologies innovantes de l’hydrogène

Airbus ouvre un nouveau centre de développement ZEROe à Stade pour les technologies innovantes de l’hydrogène

Aperçu du concept ZERO-e -©AIRBUS

Airbus renforce sa présence en Allemagne avec l’ouverture d’un centre de développement ZEROe (ZEDC) pour les technologies de l’hydrogène sur son site de Stade. Ce centre accélérera le développement de technologies composites pour le stockage et la distribution d’hydrogène liquide cryogénique.

L’une des priorités du ZEDC du Stade est le développement de systèmes d’hydrogène légers et compétitifs (par exemple, des réservoirs d’hydrogène cryogéniques) en matériaux composites. Le développement technologique couvrira le produit et les capacités industrielles depuis les pièces élémentaires, l’assemblage et les essais liés à la fabrication des réservoirs composites d’hydrogène liquide (LH2). Le développement des réservoirs est coordonné avec les autres entités nationales d’Airbus.

« L’établissement d’un ZEDC lié aux composites en Allemagne renforce notre empreinte en matière de recherche et de technologie dans le pays et garantit l’implication, dès le départ, d’experts de premier plan pour soutenir notre ambition en matière de décarbonisation, a déclaré Sabine Klauke, Chief Technical Officer d’Airbus. En outre, le ZEDC bénéficiera de l’écosystème plus large de recherche et développement sur les composites, tel que le Composite Technology Center (CTC GmbH), filiale d’Airbus, le CFK Nord à Stade, ainsi que d’autres synergies provenant des activités spatiales et maritimes ».

Décarboner l’industrie de l’aviation

Le ZEDC de Stade est soutenu par des fonds publics (par exemple LuFo, fonds de Basse-Saxe et autres) et sera également lié au Centre d’innovation et de technologie de l’hydrogène (ITZ) prévu dans le nord de l’Allemagne pour réaliser le potentiel de la technologie de l’hydrogène et contribuer à la décarbonation de l’industrie de l’aviation

Le ZEDC Stade fait partie d’un réseau de centres de développement de technologies visant à décarboner l’industrie aérospatiale. Il complétera les autres activités des sites Airbus de Brême (Allemagne), Nantes (France), Madrid (Espagne) et Filton (Royaume-Uni) afin de faire voler un avion à hydrogène d’ici 2035.

Lire la suite
Sur le même sujet

6NAPSE TESTING s’équipe d’une machine pour ses essais de résistance mécanique sur produit

6NAPSE

Essais de traction, flexion et compression Après la célébration de son 5e anniversaire, 6NAPSE TESTING, le laboratoire d’essais du Groupe 6NAPSE a profité de l’investissement de surfaces supplémentaires pour accueillir un nouveau banc d’essais. Les essais de résistance mécanique sur produit (flexion, traction, compression) sont cruciaux pour garantir la sécurité, la performance et la durabilité […]

Le Cetim s’équipe d’une plateforme pour l’électrification des mobilités

À l’occasion de la Journée technique Électrification des mobilités du 27 juin dernier, le Cetim a présenté sa nouvelle plateforme d’accompagnement à l’électrification de moyens de transport – allant du vélo électrique à l’automobile en passant par les engins de BTP – et sa nouvelle chambre CEM utilisée pour évaluer la compatibilité électromagnétique des équipements […]

Partenariat stratégique entre le Critt M2A et Tiamat pour la réalisation des essais sur les batteries

Sur le Battery Show, Jérôme Bodelle, CEO du Critt M2A, et Hervé Beuffe, CEO de Tiamat, leader mondial de batterie sodium-ion sans lithium ni cobalt, ont signé le mardi 18 juin un contrat de partenariat. Le centre de R&D et d’essais de référence sur l’électromobilité réalisera les essais sur les batteries Sodium-ion qui seront produites […]